Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

COVID19: Chiffres au 20/09

A noter: les points hebdomadaires de la préfecture comme du CHUG reprennent dorénavant les données du lundi au dimanche.

Et donc au 20/09 on note surtout que les hospitalisations continuent à monter avec près de 25% des lits du CHUG occupés par des patients COVID (source BE CHUG 21-09-2020)

Logiquement avec 4 semaines de retard… les décès s’accumulent avec un total de 42 décès. Pour rappel 13 lors de la 1ère vague et déja 29 (dont 16 cette semaine) pour la 2ème vague.


Concernant les tests: les laboratoires ont semble t il augmenté leur capacité de + 1000 sur la dernière semaine, avec un taux de positivité qui ne faiblit pas (4ème semaine au dessus de 20%).

Elections à l’Ordre: Appel à candidature

Vous allez recevoir sous peu par la poste la 1ére circulaire en lien avec les prochaines élections ordinales , avec l’Appel à candidatures
Pour résumer:
– Les prochaines élections pour renouvellement de 50% du Conseil Départemental de Guadeloupe de l’Ordre des Médecins, auront lieu le 29/11/2020.
9 binômes à élire: 8 titulaires et 10 suppléants.
4 conditions pour être éligible:  être inscrit au tableau , avoir moins de 71 ans, être de nationalité française ou européenne, et à jour de sa cotisation.
– Les candidats doivent constituer un binôme homme/femme, et faire parvenir leur candidature au conseil avant le 29/10 à 16 heures (à déposer ou envoyer en recommandé avec avis de réception), avec s’ils le veulent leur profession de foi.
– Le matériel de vote (qui se fera par correspondance, ou au conseil le 29/11), sera adressé au moins 15 jours avant.

COVID19: Mémo CAT pour les ADULTES, dans le cas le plus fréquent

MEMO-ADULTES 15/09/20 (2 pages téléchargeable avec tableaux ) pour la CAT avec les adultes, réactualisé suivant lavis du Conseil Scientifique du 03/09/2020 qui dit : « …avec les outils dont on dispose aujourd’hui, «la transmission du Sars-CoV-2 à partir des personnes infectées est maximale entre 2 jours avant l’apparition des signes clinique et 5 jours après, et n’a été documentée que très exceptionnellement au-delà du 8e jour d’infection». De plus, «il n’y a pas de virus cultivable au-delà du 8e jour chez les patients confirmés présentant des formes ne nécessitant pas d’hospitalisation, même si de très faibles traces du virus restent détectables par RT-PCR au-delà du 8e jour».
Il propose, sur cette base, un isolement de 7 jours:
A partir du jour du début des symptômes pour les cas (symptomatiques) confirmés, sans attendre les résultats du test ;
A partir du jour du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques ;
A partir du jour du contact avec un cas confirmé pour les personnes-contact, suivi d’un test diagnostique réalisé au 7e jour d’isolement, isolement qui sera poursuivi si le résultat du test est positif. »

Attention pour les cas contacts, il y a des subtilités en fonction de si le cas index est symptomatique ou pas, et s’il vit dans le même foyer ou pas…


Etude COVIDHIV


La Guadeloupe participe à l’étude nationale COVID VIH,
étude observationnelle « interventionnelle » à minima (non thérapeutique) dont voici le COVIDHIV diaporama de présentation et le COVIDHIV protocole (en anglais).

L’investigateur principal pour la Guadeloupe (centre 035: SMIT CHU Guadeloupe avec l’appui du CIC, des Tecs COREVIH centre PAP et du CPB), est:
Dr Isabelle LAMAURY, du Service « Infectiologie, Dermatologie et Immunologie Clinique » CHUG; à alerter en cas de diagnostic ou forte suspicion d’infection COVID19 survenant chez une personne vivant avec le VIH qu’elle soit ou non hospitalisée .
Par mail: isabelle.lamaury@chu-guadeloupe.fr
Par téléphone: 0590891642/ 0690732471

Les inclusions sont ouvertes avec les critères suivants :

COVID19: Chiffres au 11/09

Sans couvre feu, ni confinement… les chiffres évoluent logiquement dans le mauvais sens…
Les chiffres des hospitalisations étant maintenant disponibles , et tous les tableaux et diagrammes ont été repris avec ces données (décès en rouge, réa en jaune et lits de médecine en vert) qui montrent +69% d’hospitalisation en une semaine (+64% en médecine, +81% en réa).
La situation actuelle dépasse de loin le pire qu’on est connu en fin mars AVEC confinement… alors qu’on nous annonce des « mesurettes », et pas même le couvre feu mis en place en Guyane lors du passage du stade 3 de l’épidemie (pour eux le 15/06/20)… alors que nous avons pour la 3ème semaine un taux de positivité supérieur à 20% sur les tests tout venant, et sommes champions de France avec un taux d’incidence supérieur à 200/100 000 habitants!
et évidemment pas de TGV en vue pour évacuer nos patients…


Concernant les tests, on stagne ce qui montre bien qu’on a atteint les limites des laboratoires avec une capacité maximale moyenne de 760 tests/jour ouvrable (loin des 1500/jours promis en sortie de confinement par l’ARS). La « diminution » du nombre de cas est donc fausse, d’autant plus que le taux de positivité reste pour la 3ème semaine autour de 20% dans la population testée (dont on ne connait pas la part de prioritaires et non prioritaires). En outre la priorisation, annoncée comme la « nouvelle solution », et instaurée chez nous depuis le 24/08 n’a pas fait ses preuves en terme de réduction des délais de RDV ou de rendu de résultat.
Enfin avec l’habituel retard de 2 à 3 semaines, on note l’ascension du nombre d’hospitalisations
(détaillées plus haut).


Concernant les décès: total de 24, avec 13 sur la période confinée du 20/03 au 05/05, et déja 11 en un mois (depuis semaine du 08/08) , dont un homme de 44 ans et une femme de 37 ans.