Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

Vous consultez actuellement : Maladies Infectieuses

COVID19: Chiffres en Guadeloupe au 22/04

A partir du 3ème point épidémio « spécial COVID19«  disponible notamment sur le site de la Préfecture de Guadeloupe et des points journaliers mis en ligne sur la page Facebook de la Préfecture de Guadeloupe, nouveau décorticage des chiffres, avec encore beaucoup d’incohérences

On retient au 22/04/2020 pour la Guadeloupe: 
A) Le nombre de cas cumulés
148 cas confirmés (+3 cette semaine) dont 52% sont des cas importés.

Une positivité qui diminue encore (4.1%, contre 8.6% la semaine précédente)

323 cas estimés (à partir principalement des données hebdomadaires des médecins sentinelles, et du réseau Oscour, pondérées par les taux de positivité) Avec une poursuite de la diminution du nombre de cas estimés en ville et avec la répartition suivante (figure 4)


B) Les hospitalisations

Le cumul annoncé est en haut de la page 7 de 106, mais 102 de la semaine dernière +6 nouveaux sur la figure 7= 108!!!
Par ailleurs le tableau 5 dénombre 100 cas, et la figure 7 en bas de page elle montre un total de 121 hospitalisations dont 41 en réa versus 34 annoncés en haut de page (et la semaine dernière on nous en annonçait 38…)

On nous parle de 10 nouvelles hospit, dont 3 en réa , mais la figure 7 montre 6 nouvelles hospit et 1 en réa !!! INCOMPREHENSIBLE 

– Les hospitalisations en cours au 22/04/20:
Le haut de la page 7 annonce 25 dont 13 en réa, mais le point Facebook du 12/04/20 (ci-dessous) dit lui 16 dont 12 en réa et 4 en médecine… une fois de plus ou sont passés les 11 patients manquants???

Le diagramme obtenu à partir des chiffres donnés dans les points journaliers Facebook est le suivant.

C) Les guérisons avec retour à domicile
69 nous dit le point épidémio,  76 nous dit le point Facebook du 22/04…

D) Les décès: 2 décès cette semaine (patients hospitalisés en réa depuis plusieurs semaines de source hospitalière) portant le total à 10 pour la Guadeloupe (et 3 pour St Martin)

EN CONCLUSION
La diminution des indicateurs se poursuit avec le confinement.
Se pose à nouveau la question des discordances des données hebdomadaires du point épidémio, et les différences observées avec les points quotidiens de la Préfecture: où est passée la dizaine de patients manquants entre:
– 25 hospit dont 13 en réa (point epidemio) versus 16 dont 12 en réa (point Facebook du 12/04/20)
69 guerisons (point épidémio) versus  76 (point Facebook du 22/04)
Enfin on attend toujours les chiffres entrées/sorties en réa et en secteur covid médical, et on surveillera la semaine prochaine l’effet de l’ouverture des COVID-DRIVE.

COVID19: les chiffres en Guadeloupe au 18/04

A partir du 2ème point épidémio « spécial COVID19«  disponible notamment sur le site de la Préfecture de Guadeloupe et des points journaliers mis en ligne sur la page Facebook de la Préfecture de Guadeloupe, un petit décorticage des chiffres, qui met en évidence certaines discordances…

On retient au 15/04/2020 pour la Guadeloupe: 
A) Le nombre de cas cumulés
145 cas confirmés (figure 1) dont 25% rattachés à une transmission autochtone

318 cas estimés (à partir principalement des données hebdomadaires des médecins sentinelles, et du réseau Oscour, pondérées par les taux de positivité) Avec une nette diminution du nombre de cas estimés en ville par les données des médecins sentinelles soit 27 cas pour la semaine 15 versus 102 cas pour la semaine précédente.

B) Les hospitalisations

Le cumul annoncé est en haut de la page 6 du point épidémio de 102, mais la figure 5 en bas de page en montre 115 (dont 38 en réa) …

– Les hospitalisations en cours au 15/04/20:
Le haut de la page 6 du point épidémio annonce 35  dont 8 en réa, mais le point Facebook du 15/04/20 (ci-dessous) dit lui 23 dont 14 en réa et 9 en médecine…

Le diagramme obtenu à partir des chiffres donnés dans les points journaliers Facebook est le suivant.

C) Les guérisons avec retour à domicile
56 nous dit le point épidémio, 68 nous dit le point Facebook…

D) Les décès: au nombre de 8 (dernier décès enregistré le 07/04/20)

EN CONCLUSION
Nous sommes loin de « l’explosion » de cas décrite dans certains médias ces derniers jours… les indicateurs sont globalement à la baisse (taux de positivité, nombre d’hospitalisation, décompte en ville), en somme ce qui était attendu du confinement.
Cependant se pose la question de la sensibilité des tests réalisés (patients symptomatiques très évocateurs revenus PCR négatifs) qui sous evaluerait les taux de positivité et donc le décompte des taux confirmés et estimés.
Enfin il faut que la lumière soit faite sur les chiffres donnés (35 hospitalisations dont 8 en réa, versus 23 dont 14 en réa, ou 56 versus 68 pour guérisons… ça n’a rien à voir!), et il manque clairement l’indicateur que tous reconnaissent comme déterminant: le rapport entrées/sorties en réa et en secteur covid médical.

COVID19: Manifestations cutanées

D’après cette publication récente  du JEADV 2020 cutaneous manifestations Italie  le COVID19 s’associe à des exanthèmes dans 20% des cas. On signale aussi des acrosyndromes.
Au niveau du CHUG déja 3 cas documentés.
Dans le cadre de cette pathologie émergente pour laquelle tout est à découvrir… le Pr. Nadège Cordel lance donc un nouveau recueil de données, comme fait précédemment pour le Zika (voir l’article caractéristiques de l’éruption Zika en Guadeloupe).
Les cas vus en ville peuvent être adressés au  service infectiologie-dermatologie (RICOU, centre de dépistage 9h-13h y compris week-end et jours féries mais  c’est amené à changer)  avec le formulaire EXAN covid de non opposition réglementaire signé .
La fiche de receuil exanthème COVID19 NC sera remplie sur place, complétée de photos et documentée par l’analyse virologique.
Pour plus d’info: Pr. Nadège Cordel (Dermatologie-Immunologie clinique)
Tel 0590 89 1566

COVID19: Actualités Prescrire

Actualités Prescrire: Covid-19 et essais de médicaments : que faire des premiers résultats d’évaluation ?
et Covid-19 et hydroxychloroquine : prudence à partir de l’étude randomisée chinoise publiée début mars 2020, sur 30 patients , qui n’a pas montré d’efficacité clinique de l’hydroxychloroquine, et n’exclue pas l’hypothèse qu’elle puisse aggraver parfois le covid-19