Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

01-07-2017: suite des modifications tarifaires…

Faisant suite à notre article 01-05-2017 nouvelles cotations et tarifs… la suite des modifications tarifaires applicables au 1er juillet (et avant les suivantes au 1er novembre) aux  Antilles-Guyane…
Et Ameli étant enfin à jour, vous pouvez consulter tous les tarifs généralistes DOM, et je peux donc vous confirmer:
- la consultation de base reste C(S)+MMG = G(S), mais le C passant à 27.6 euros (tarif métropole +20%), le G sera dorénavant à 29.6 euros 
- la visite reste VG(S) , et VG(S) = G(S) = 29.6 euros auquels on ajoute (ou pas) MD=10 euros et/ou des idemnités kilométriques…
- la visite longue reste VL, applicable 1 fois par an, et VL = 50.60
- pour les enfants:
de 0 à 6 ans, on garde la majoration  MEG de 5 euros , et donc la consultation se cote G(S)+ MEG =34.6 euros
et pour les examens du 8ème jour, et 9ème et 24ème mois,  le COE reste à 46.8 euros (et passera en novembre à 55.20 euros)

- la majoration de coordination (qui s’applique lorsqu’un généraliste renvoie le patient vers son médecin traitant avec un courrier), MCG passe à 5 euros
 - les majorations MIC et MSH ont  la valeur du C soit 27.6

-pour les certificats Accidents de Travail
certificat initial: G(S) + K0.4= 30.37 euros
certificat final: G(S) + K1= 31.52 euros

- la CA n’existe plus
- le SES
(suite examen de santé de la sécu) = 1.5 C = 41.4 euros

NB: pour nos confrères agréés par la préfecture pour la visite d’aptitude au permis de conduire; elle est passée à 36 euros (non remboursés par la sécu).

19 et 20-10-17 : 2ème journées de chirurgie du CHBT.

emerL’association Emergence-chir organise la 2ème édition des journées de chirurgie du CHBT,  les 19 et 20 octobre 2017, au Palais du Conseil Régional de la Guadeloupe.
La participation reste gratuite, (inscriptions en ligne) .
Pré programme sur le site www.emergence-chir.org, où vous pourrez consulter tous les diaporamas et les vidéos présentés  en 2015.
Plus-values de l’édition 2017 sont le nombre et la qualité des intervenants (11 dont 7 Professeurs Universitaires) et des thèmes abordés, mais aussi une participation étrangère non négligeable (Etats-Unis, Italie, Benin, Iles Vierges Britanniques,…).

15 au 18-11: Journées du collège de Gynécologie-Obstétrique et de Périnatologie

Les  XIXèmes Journées du Collège de Gynécologie-Obstétrique et de Périnatologie de la Guadeloupe auront lieu du 15 au 18 Novembre 2017, à l’hôtel Créole Beach Gosier.
Programme  (fibrome, endometriose, hanche du nourisson, zika…)
Fiche inscription
tarifs

Possibilité de satisfaire à vos obligations de DPC (Développement Professionnel Continu) lors de la journée du vendredi 17 Novembre 2017.

DU et DIU proposés par l’UAG en 2017-18.

univL’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) propose dans le cadre de la formation continue, en plus de la Capacité de Médecine tropicale, de nombreux Diplômes Universitaires (DU) et Diplômes Inter-Universitaires (DIU) préparés pendant un an ou deux ans, en alternance sur les 3 sites (Guadeloupe, Martinique et Guyane).
fac0 fac3 fac2
Pour tout renseignement, contacter Mme ADELAIDE Chantal, à  la Faculté de Médecine de Guadeloupe: chantal.adelaide@univ-ag.fr

Déclaration d’effets indésirables.

Mise à jour de l’article de 2013…
Les médecins ont toujours l’obligation suivant le Décret n°95-278 du 13 mars 1995 relatif à la pharmacovigilance modifié, de signaler tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament ou produit au centre régional de pharmacovigilance (CRPV) dont ils dépendent.
Pour la Guadeloupe, il s’agit du CRPV de Bordeaux:
Centre de Pharmacovigilance, Hôpital Pellegrin, 33076 BORDEAUX CEDEX
Téléphone : 05 56 98 16 07   Fax : 05 57 57 46 60
Mail: pharmacovigilance@pharmaco.u-bordeaux2.fr

La fiche de pharmaco-vigilance (Cerfa N°10011*02) est toujours valable, à imprimer puis transmettre par courrier postal ou électronique, de préférence après contact téléphonique préalable, mais surtout beaucoup plus simple maintenant vous pouvez remplir directement sur le Portail de signalement des événements sanitaires indésirables et cela que vous soyez professionnel de santé ou patient, et cela regroupe les situations suivantes:
decl

Une déclaration doit toujours comporter au minimum les informations suivantes :
- Une source identifiable (le notificateur, et ses coordonnées)
- Un patient identifiable (sexe, âge, poids, taille, département de résidence, antécédents, profession…)
- les médicaments pris , et le produit suspecté (dénomination, numéro de lot -indispensable pour la traçabilité du médicament dérivé du sang- posologie, voie d’administration, date de début et de fin de traitement, indication…)
- La nature de l’effet indésirable (description, date d’apparition, évolution…)