Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

COVID19: Ré-organisation des cabinets

Quelques fiches qui regroupent les conseils et recommandations pour le cabinet: Hygiene en cabinet de médecine générale , et  fiche organisation du cabinet sur Coronaclic
et pour la consultation: Organisation-cabinets ,et Précautions à prendre en consultation en raison du COVID-19 (CSMF)
pour vous guider dans les adaptations à mettre en place si ce n’est pas déja fait:
– Aération des locaux (15 minutes toutes les 3h nous dit-on; début, milieu et fin de journée parait déja bien)
– Désinfection (javel diluée ou solution virucide) des surfaces et matériels et notamment bureaux, chaises, claviers, souris, téléphones, stéthoscope, tensiomètre…
Un conseil: éliminer tout ce qui n’est pas utile sur vos bureaux cela vous fera gagner du temps! A faire de préférence le matin (ce qui donne la nuit précédente au virus pour déja se dégrader).
– Habillage: au minimum blouse (à changer tous les jours, en laissant au cabinet en fin de journée, plier à l’envers le matin, mettre dans un sac en plastique, puis mettre le lendemain ou en fin de semaine à la machine 30 minutes, 60°) + port du masque idéalement FFP2, sinon chirurgical.

– Pré-acceuil des patients (à l’extérieur): affiche type

Ce qui ne vous empêchera sans doute pas, en ouvrant, d’en trouver agglutinés… et de devoir leur apprendre à mettre le masque
PS: Les tousseurs doivent absolument porter un masque.
Un conseil: faire ranger les téléphones inutiles et manipulés… et préparer la carte vitale
SALLE D’ATTENTE si vous décidez de l’ouvrir… 4m2 par patient et 2m entre chaque chaise, sinon faire traverser la salle sans rien toucher, c’est vous qui ouvrez et fermez les portes.
PS: Les toilettes sont interdites au public.
– LE SECRÉTARIAT avec masque, et autant que possible sans contact direct avec les patients, a qui on demande surtout de gérer les appels téléphoniques, et les arrivées devant la porte.

– DANS LE BUREAU :
1 seule chaise (ça fait ça de moins à nettoyer après chaque passage),
sur la table une feuille de drap d’examen (qu’on change après chaque patient) pour la carte vitale: une pince a linge (ça marche très bien)
s’ils ont des résultats: ouverts sur la feuille de drap d’examen, c’est eux qui tournent les pages…
Désinfection du matériel médical utilisé  (tensiomètre, le thermomètre, le stéthoscope…) entre chaque patient, et évidemment lavage et désinfection des mains.

Le MENAGE habituel avec gants et masque.
Les poubelles sont à réunir dans des sacs plastiques fermés, à garder 24h puis jeter dans le circuit habituel.

EN CONCLUSION
Après la baisse d’activité
ressentie comme « la marée qui se retire avant le tsunami », voici venir le déconfinement que chacun (patient et médecin) comprendra comme il veut… mais qui « ne signifie pas que la pandémie est finie, mais qu’il y a maintenant de la place en réa« .
J’écrivais fin mars « clairement pas dans les conditions habituelles d’exercice … nous allons nous adapter, apprendre et améliorer… mais sortons couvert! »
En attendant nous sommes restés à nos postes, et avons répondu au téléphone… nous nous sommes mis officiellement à la téléconsultation (et à la facturer), nous nous sommes équipés (en masques , en visière et lunettes, gel et solution hydro-alcoolique, saturomêtre…) par les moyens que nous avons trouvé…
Nous n’avons pas fini d’apprendre sur le virus et la pandémie… et nous devons plus que jamais en temps de crise de continuer à choisir nos sources et respecter les règles de notre profession

COVID et MSU

CommuniqueCNGE

Si les moyens de protection, masques, produits d’hygiène s’avèrent manquants et/ou en quantité insuffisante pour assurer la protection des étudiants, nous invitons les maîtres de stage à ne pas les accueillir à partir du moment où la sécurité ne peut être garantie. Dans ce cas, ils doivent le notifier aux étudiants et avertir par courriel sans délai les responsables des stages en médecine générale de la faculté