Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

Vous consultez actuellement : Veille Sanitaire

Les sargasses et leurs effets.

3 diapo issues de la présentation qui a eu lieu en juin
Et pour info la CAT en cas d’intoxication.

Le dernier communiqué de presse ARS Guadeloupe 06072018 sur le sujet.
Les lien vers  les relevés hebdomadaires des échouages ARS Guadeloupe, et la carte Gwad’air des relevés d’émission en H2S et aussi la carte Gwad’air pollution de l’air
Enfin, ci-joint le lien https://fr.research.net/r/Etude_Sargasses971 vers un questionnaire de thèse en cours (et auquel vous pouvez répondre, et faire passer) pour évaluer les effets sur les personnes exposées qui établira au moins un état des lieux (malgré un biais énorme avec les effets respiratoires et ORL également attribuable à la pollution concomitante par le sable du Sahara…)

Voyageurs.

Quelques liens utiles à la préparation du voyage:
– « la Bible » du médecin du voyageur: le BEH spécial voyageurs 2018, avec notamment le tableau situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie en fonction du territoire et celui des vaccins du voyageur.
– les recommandations par pays du CHU de Toulouse
– la page d’accueil du site Santé-Voyages.com avec des espaces voyageurs, médecins et entreprises, des fiches par pays et même une boutique 🙂
– le site Safetravel
– le site mes vaccins.net

– le site du ministères des affaires étrangères avec des informations « dernières minutes » sécuritaire et sanitaire, des infos pratiques, des conseils par pays, un accès au dispositif Ariane (comme le fil :-)…
– les recommandations adaptées aux femmes enceintes ou allaitantes sur le site du CRAT (Centre de Référence sur les Agents Tératogènes).

EN GUADELOUPE:
• L’Institut Pasteur dispense du lundi au vendredi, de 8h à 14h, des consultations conseil aux voyageurs ainsi que les ordonnances de prophylaxie contre le paludisme, et les vaccinations du voyageur, aux tarifs suivants  (CB ou espèces): fièvre jaune: 45 euros, hépatite A: 52 euros, fièvre typhoïde: 42 euros, leptospirose: 55 euros, rage: 53 euros, méningocoque: 52 euros, DTP-HépatiteB-ROR: gratuits.
• Centre Médical de l’Aéroport (CMA): 0590 83 61 24, 7 jours/7, de 9 à 23h, propose également des consultations voyageurs, et les vaccinations (fièvre jaune au tarif de 80 euros, et réalisation des éventuels autres vaccins après prescription et achat à la pharmacie). 

La Réserve Sanitaire.

L’Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS)existe depuis 2007, en réaction aux problèmes rencontrés notamment dans la gestion de la crise sanitaire provoquée à la Réunion par l’épidémie de Chikungunya en 2005-2006.
Il s’agit d’un établissement publique dépendant du Ministère de la Santé, dont le but est de faciliter l’organisation et le déploiement, en France ou à l’étranger de la Réserve Sanitaire.
Exemples récents: renfort médical suite au passage d’IRMA à St Martin en 2017, ou suite à l’incendie du CHUPPA en 2018.

La Réserve sanitaire est un dispositif réactif, souple et innovant fondé sur le volontariat de professionnels de santé issus de tous les métiers de la santé (depuis les étudiants en dernière année, jusqu’aux retraités depuis moins de 5 ans) formés aux missions d’urgences (exemples dans la brochure EPRUS).
eprus 1

EN PRATIQUE:
Il s’agit d’un engagement citoyen, sous la forme d’un contrat de 3 ans, qui offre au professionnel de santé salarié ou libéral, un cadre protégé et rénuméré (volontariat et non bénévolat):
formations: présentielles et e-learning.
aspect juridique et assuranciel: prise en charge, y compris en cas d’accident du travail.
aspect financier: prise en charge des frais de mission (repas, logement et transport) et rémunération des « périodes d’emploi et de formation… considérées comme des périodes de travail effectif. Ainsi, rémunération et autres avantages légaux et conventionnels (ancienneté, avancement, congés payés…) sont maintenus. »
« – Si le réserviste est sans emploi ou exerce en libéral, nous le rémunérons sur la base de la rémunération moyenne de sa profession ou spécialité à partir des grilles transmises par la CNAMTS.
– Si le réserviste est employé, nous remboursons l’employeur a posteriori sur la base d’un avis de paiement reprenant l’ensemble des rémunérations versées par l’employeur pendant la période de mise à disposition du réserviste.
– Si le réserviste est retraité, il est indemnisé à hauteur de 53% de la rémunération moyenne de sa profession. Cette indemnisation ne peut être inférieure au SMIC.
– Si le réserviste est étudiant, il est rémunéré à hauteur de la rémunération du 1er échelon de la grille des agents publics de la profession que leur diplôme ou leur niveau d’étude leur permet d’exercer.»

POUR PLUS D’INFO: le site avec sa section Questions-réponses , la page facebook la procédure en ligne pour devenir réserviste

SourcesPlaquette EPRUSbrochure EPRUSsite EPRUS

Point sur l’hépatite C.

Le principe d’un dépistage utile, c’est:
– un outil de dépistage efficient : ici la sérologie Ac antiVHC
– un traitement curatif efficace: les nouveaux antiviraux, avec 2 stratégies (remboursées à 100% sans nécessité l’ALD) possibles: sofosbuvir+ velpatasvir =  EPCLUSA ® pendant 12 semaines, ou glecaprevir + pibrentasvir MAVIRET ® pendant 8 semaines.
D’où l’intérêt d’un dépistage universel de l’hépatite C, comme le demandent dans leurs recommandations publiées en mars 2018, les experts de l’AFEF(Association française pour l’étude du foie), avec le soutien de la SPILF (Société de Pathologie de Langue Française), afin d’identifier les 75 000 français infectés qui s’ignorent, selon l’InVS.

Rappel sur la conduite à tenir en cas d’Ac antiVHC positif:
– confirmer avec un dosage ARN viral hépatite C
– échographie hépatique
– mesure d’une éventuelle fibrose hépatique
– consultation gastro pour traitement curatif.

A consulter en complément; le site sos-hepatites-guadeloupe

Données épidémio en 2016 sur l’épidemie VIH.

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre 2017, la Cire Antilles et ses partenaires régionaux en charge de la surveillance du VIH/IST: les Observatoires régionaux de santé (ORS) et les Comités de coordination de la lutte contre les IST et l’infection par le VIH (CoreVIH) partagent  les données de l’épidémie à VIH en 2016 dans le monde et en France  et aux Antilles dans le Point épidémio VIH sida aux Antilles, 1er decembre 2017.
On retiendra notamment:
HIV 3 2016 VIH 2