Partage

Sentinelles971

Le blog d'information des Médecins Généralistes de Guadeloupe

Vous consultez actuellement : Annuaire

Voyageurs.

Quelques liens utiles à la préparation du voyage:
- « la Bible » du médecin du voyageur: le BEH spécial voyageurs 2013, avec notamment le tableau situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie en fonction du territoire et celui des vaccins du voyageur.
- les recommandations sanitaires par pays  du  site de l’Institut Pasteur.
- les recommandations par pays du CHU de Toulouse
- la page d’accueil du site Santé-Voyages.com avec des espaces voyageurs, médecins et entreprises, des fiches par pays et même une boutique :-)
- le site Safetravel
- le site mes vaccins.net

- le site du ministères des affaires étrangères avec des informations « dernières minutes » sécuritaire et sanitaire, des infos pratiques, des conseils par pays, un accès au dispositif Ariane (comme le fil :-)…
- les recommandations adaptées aux femmes enceintes ou allaitantes sur le site du CRAT (Centre de Référence sur les Agents Tératogènes).

EN GUADELOUPE:
• L’Institut Pasteur dispense du lundi au vendredi, de 8h à 14h, des consultations conseil aux voyageurs ainsi que les ordonnances de prophylaxie contre le paludisme, et les vaccinations du voyageur, aux tarifs suivants  (CB ou espèces): fièvre jaune: 45 euros, hépatite A: 52 euros, fièvre typhoïde: 42 euros, leptospirose: 55 euros, rage: 53 euros, méningocoque: 52 euros, DTP-HépatiteB-ROR: gratuits.
• Centre Médical de l’Aéroport (CMA): 0590 83 61 24, 7 jours/7, de 9 à 23h, propose également des consultations voyageurs, et les vaccinations (fièvre jaune au tarif de 80 euros, et réalisation des éventuels autres vaccins après prescription et achat à la pharmacie). 

ElectroNeuroMyoGraphie (ENMG) et indications.

EMG

Petit rappel concernant l’électroneuromyographie (ENMG) et ses indications.
La théorie :L’électroneuromyographie (ENMG) est destinée à l’exploration fonctionnelle du système nerveux périphérique. Cet examen réunit sous un même terme l’enregistrement de l’activité électrique musculaire par électrode-aiguille, ou électromyographie, et l’étude de la conduction des influx nerveux, ou techniques de stimulodétection.

Dans la pratique clinique de routine, l’ENMG est destinée à :
1) Confirmer ou infirmer une hypothèse clinique d’atteinte du système nerveux périphérique
2) Préciser le site lésionnel : proximal et/ou distal focal/diffus
3) Quantifier et évaluer le pronostic fonctionnel d’une pathologie connue ou révélée par l’ENMG
4) Montrer ce qu’aucun autre examen ne peut montrer :
- Un ralentissement de la conduction nerveuse
- Un bloc de la conduction nerveuse
- Un bloc de la transmission neuromusculaire
- Un bloc musculaire
- Une perte axonale chronique ou des décharges myotoniques infracliniques
- Une réduction du nombre d’unités motrices
5) Répondre à des questions spécifiques : séquelle de radiothérapie ou récidive tumorale ? Myopathie cortisonique ou poussée de myosite ? La majoration des plaintes sensitives est-elle secondaire à la récupération ou à l’aggravation de la neuropathie ?
6) Permettre le suivi objectif/quantitatif d’une pathologie
7) L’EMG de surface participe également à la mise au point des mouvements anormaux (tremblements, myoclonies,…) et à l’étude de la posture, de la marche et de la gestuelle (cinésiologie)
8) Enfin, sur le plan thérapeutique, l’EMG constitue un guide très utile pour les injections de toxine botulique

Dans le domaine de l’expertise et du dommage corporel, les buts de l’ENMG sont légèrement différents. Il s’agit :
1) d’objectiver une séquelle nerveuse ;
2) de la quantifier ;
3) de la comparer à un état antérieur éventuel ;
4) si possible, d’imputer cette atteinte nerveuse périphérique à un traumatisme.

En pratique au quotidien, les indications les plus fréquentes sont :
Pour le membre supérieur :
- Atteinte du nerf médian au niveau du canal carpien
- Atteinte du nerf cubital au niveau du coude avec ou sans bloc de conduction
- Atteinte du nerf radial au niveau de la gouttière humérale
- Exploration d’un TOS (défilé costo-scalénique) neurologique
- Exploration d’une névralgie cervicobrachiale
- Exploration d’un canal cervical étroit

Pour le membre inférieur :
- Atteinte du nerf sciatique poplité externe au niveau de la tête du péroné
- Exploration d’une atteinte radiculaire (cruralgie, sciatalgie)
- Exploration d’un canal lombaire étroit

Pour les 4 membres :
- Exploration d’une polyneuropathie, polynévrite
- Exploration d’un rétrécissement canalaire
- Exploration d’une atteinte myogène

BRUNELArticle rédigé par le Dr Muriel BURNEL, spécialiste en Médecine Physique et Réadaptation, nouvellement installée en libéral à Jarry (Baie-Mahault), aprés avoir exercé à la clinique de Choisy (Gosier).
RDV au 0690 75 32 21 pour les ENMG, et les consultations de pathologies articulaires, musculaires et myotendineuses d’étiologie dégénérative, traumatique et sportive (diagnostique, suivi de rééducation, adaptation de la thérapeutique, geste infiltratif, …)

Unité de ré-adaptation cardiovasculaire.

L’Unité de ré-adapatation cardio-vasculaire du Dr Atallah à Basse-Terre propose 2 « formules »:
Réadaptation cardio-vasculaire sur un mois (en hospitalisation de jour s’il  habite la Basse-Terre soit en hospitalisation de semaine (x 4) s’il habite la Grande-Terre) pour les patients artéritiques, coronariens, insuffisants cardiaques…

Unité Insuffisance Cardiaque (UIC) exclusivement réservée aux patients insuffisants cardiaques, lors d’une hospitalisation de une semaine.

La fiche programmation UIC et/ou la demande réadaptation CV préalablement complétées par le médecin peuvent être faxée (0590 8096 53), ou envoyée par courrier ou par mail (lydia.promeneur@ch-labasseterre.fr) Mme PROMENEUR qui se charge de la programmation des patients (téléphone: 0590 80 54 51)

Consultation troubles de la voix et déglution.

voixLe service ORL du CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes prpose une consultation de phoniatrie : troubles de la voix et de la déglutition,  assurée par le Docteur Jérémy Guillé (ORL) et Johanna David (orthophoniste).

Elle se déroule le jeudi matin au CHU de Pointe-à-Pitre, 7ème étage.
Les rendez-vous se prennent:
- par téléphone au 0590.89.14.60
- par mail jeremy.guille@chu-guadeloupe.fr

Visite d’aptitude médicale à la conduite.

permisLe site Visites médicales du permis de conduire est très complet, SAUF concernant la liste des médecins agréés hors Métropole (en cours de mise à jour)… cependant disponible sur le site de la Préfecture de Guadeloupe:
Sinon on y retrouve toutes les informations utiles (pour les médecins et les conducteurs) sur la visite médicale d’aptitude à la conduite: liste actualisée 03/07/2014.
- des explications sur l’organisation du contrôle médical de l’aptitude à la conduite, avec en lien les articles et décrets correspondants.
- des éléments concernant les formations et modalités d’agrément (par le préfet)
- le cerfa 14880*01 à télécharger, imprimer, et pré-remplir par le patient (+ 2 photos) qui sera à compléter par le(s) médecin(s), lors de la visite.
- dans l’onglet « Aptitude médicale » un résumé (avec en lien les textes de loi en vigueur) des aptitudes et inaptitudes, en fonction du type de permis (léger, ou lourd) et des pathologies (cardio-vasculaire, vue, pneumo-ORL, neuro-psy, appareil locomoteur, troubles métaboliques et transplantation…)
- quelques outils pour l’évaluation des fonctions cognitives en cabinet, notamment le test des tracés (trail making task)
- la réglementation concernant les tests psychotechniques. On retiendra qu’ils sont obligatoires à partir de 30 jours de suspension. En Guadeloupe, ils sont facturés autour de  170€, et peuvent être réalisé au 02/03/15 dans les centres répertoriés suivants: liste des centres testeurs.
- un rappel des catégories de permis. A=2 roues, B=voiture, C=transport de marchandises, D= transport de personnes, E=remorques
- un rappel sur les infractions alcool et excès de vitesse.

EN PRATIQUE2 situations rencontrées:
- en cabinet de ville: principalement des renouvellements de permis poids lourds, les conducteurs avec restrictions (lunettes…) ou aménagement du véhicule en fonction du handicap et annulation ou suspension suite à des infractions au code de la route (excès de vitesse, non port de la ceinture, téléphone au volant…)
- en commission à la (sous)préfecture: 99% des visites sont liées à des problèmes d’alcool (90%) ou stupéfiants (10%), et concernent des hommes.

A ce propos, 2 articles intéressants sur:
- l’intérêt de l’analyse toxicologique des cheveux (non utilisée en pratique).
-la  sensibilité des marqueurs biologiques de l’alcoolisme, résumée dans ce tableau. Source: http://www.apima.org/img_bronner/marqueurs_biologiques_alcool.pdf marqueurs OHA LIRE AUSSI: la brochure « le médecin et son patient conducteur » sur le site de la prévention routière avec notamment la suite des contre-indications médicales à la conduite.

PS: La visite d’aptitude et les examens demandés ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie.

Portail d’info pour les personnes âgées.

cnsaNouvel outil en ligne: le portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches, une mine d’info utiles pour aider les familles avec une série d’onglets comme :
-  vivre à domicile
- les aides disponibles: pour qui? et où s’adresser…
- choisir un hébergement
- dossier unique pour l’admission en EHPAD à télécharger
- calculer le restant à charge en cas de placement
- annuaire : acceuil de jour, établissements, services d’aide…

HAD en Guadeloupe.

L’hospitalisation à domicile (HAD) est une hospitalisation à part entière qui permet d’assurer, au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés associant professionnels médicaux, paramédicaux et sociaux. Elle peut concerner des patients de tous âges, atteints de pathologies graves aiguës ou chroniques, souvent multiples, évolutives et/ou instables qui, en l’absence de prise en charge en HAD, seraient hospitalisés.
ETAT DES LIEUX: à partir des fiches éditées par la fédération nationale des établissements d’HAD:
- L’HAD historique et financement.
- Les établissements d’HAD: part du privé et du public, activité en fonction des départements.
En France entière l’offre est répartie pour moitié entre structures publiques et privées.
En Guadeloupe  on compte des établissements publics (CHUPPA, CGRaizet, Hôpital local de Capesterre, CH Beauperthuy), privés (Clinique de Choisy, Nouvelles Eaux Marines, Nord Basse-Terre, Centre Médico-social), et mixte (CGS de Marie Galante).
carte HAD
Carte établie en 2014 par le Dr HUYNH Bao, médecin coordonnateur HAD (clinique de Choisy).
- Les pathologies, les soins, et les principes d’admission:
En Guadeloupe (chiffres de 2013):
- la patientèle est constituée de 45 % d’hommes et 55% de femmes (versus 38% et 62% pour la France entière), et 64 % des patients ont plus de 70 ans (versus 35% en France entière où une grande part de l’activité est liée a la prise en charge anté et post-partum).
- 1 103 patients ont été pris en charge, principalement pour « Soins de nursing lourds » et « Soins Palliatifs », avec une durée moyenne de séjour de 51.6 jours (versus 22 pour la France entière).
Les motifs prévus par le cadre législatif pour une HAD sont notamment les  soins palliatifs, nursing lourds, traitements intra-veineux lourds, pansements complexes (escarres, ulcères, brûlures…), nutritions entérale et parentérale, assistance respiratoire, suites de chirurgie.
En fonction de la zone géographique du patient, le médecin (hospitalier ou libéral) fait une demande de prise en charge (via le logiciel TRAJECTOIRE pour les hospitaliers, soit via un modèle propre à chaque HAD) auprès d’un établissement d’HAD.
L’admission et la prise en charge par l’équipe pluridisciplinaire (médecin coordonnateur, IDE, aide-soignante, kiné, diététicienne, psychologue, assistance sociale…), ne se fait que si:
- accord écrit du patient (et/ou ses aidants)
- accord écrit du médecin traitant, qui participe à l’élaboration du protocole de soins piloté par le médecin coordonnateur, mais est sensé être au centre du dispositif, et assurer le suivi par ses visites.
- accord du médecin coordonnateur, après évaluation médicale, paramédicale, sociale, logistique, administrative et financière.Celui-ci est référent au niveau de l’établissement, et le garant de la bonne exécution du protocole de soins, mais il n’est pas sensé prescrire, ou se substituer au médecin traitant (sauf en cas d’urgence).
- La Charte de l’HAD, avec ses 10 labels de qualité, et son obligation de permanence et continuité des soins, 24h/24, 7j/7.

A NOTER:
- Il n’existe pas de modèle économique, ni fonctionnel commun pour les tous les établissements HAD, bien s’enquérir du fonctionnement interne lors d’une demande de prise en charge en HAD
- Chaque HAD a son modèle de demande d’admission, à se procurer par demande à l’adresse mail de l’HAD concernée.
- Les HAD publiques prennent en général à leur charge les couches, alèses…
- Le forfait rémunérant est un «tarif tout compris», ou GHT (Groupe Homogène de Tarif) visant à couvrir l’ensemble des moyens mobilisés (humains, matériels, techniques…) pour assurer la prise en charge globale du patient.
- Les honoraires de visite du médecin traitant, restent à la charge du patient lors d’une HAD en établissement privé (en pratique faire des FSE ou flux dégradés pour ces patients en ALD). Dans le cas des HAD publiques, c’est l’établissement public qui règle les honoraires du médecin traitant (dotation prévue à cet effet, mais en pratique je n’ai pas d’expérience car j’ignorais jusqu’à hier ce point).

Article relu et corrigé par le Dr HUYNH Bao, médecin coordonnateur HAD (clinique de Choisy), et Mme VIGON, Service Gestion du Risque Maladie, Direction de l’Assurance Maladie, CGSS de Guadeloupe.